NEWSLETTER AOUT 2011

En Aout,fais ce qu’il te ploute…

 

motivé?

La plage, le soleil, les vacances, ne rien faire, juste se laisser aller…

regarder des émissions de déco à la télé, tenter une nouvelle fois de réaliser la plus belle cabane dans son chêne au fond du jardon, faire le plus chateau de sable avec ses enfants (ou pour soi même, ça arrive), on a tous une âme d’architecte qui sommeille en nous, il faudra bien un jour se l’avouer.

Passer le cap et en faire sa profession est une autre histoire, apprendre à écouter, réussir à retranscrire les idées lancées en vrac, se mettre « à la place de », comprendre un mode de vie décalé, répondre à une attente, remplir un objectif, tenir les délais, gérer la pression, bref… Tout le contraire d’une journée à la plage se terminant par un coktail au bord de la piscine.

Mais un architecte en vacance se reconnait très facilement, regarder donc dans un musée, le seul qui ne regarde pas les oeuvres mais plutôt la façon dont sont réalisés les calpinages de menuiserie, ou le mécanisme de telle porte. A l’hotel, l’architecte regarde en l’air, donne l’impression de tout mesurer, observer, noter… Un architecte en vacances est toujours insatisfait, c’est toujours mieux ailleurs… Les bâtiments, les espaces, les finitions, c’est peut être le côté exotique,…

Pour résumer, tomber dans l’architecture, c’est vivre une profession, une passion, qui ne s’arrête jamais, mais c’est du bonheur…

Damien

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire