Blog

Nous y sommes, il plane dans l’air comme un goût de vacances.
Une période propice à la ballade, à la découverte.

Connaissez vous les greeters ?

Les greeters (en français : hôtes) sont des bénévoles qui accueillent gratuitement des touristes pour une rencontre authentique avec un habitant lors d’une balade. Ils montreront et parleront de façon insolite, originale et personnelle de ‘leur’ coin, ‘leur’ quartier, ‘leur’ ville, dont ils sont fiers et passionnés. C’est une forme de tourisme participatif.

Un enrichissement mutuel

L’objectif principal d’une rencontre avec un Greeter est l’enrichissement.
Car le concept des Greeters est basé sur l’échange culturel et la création de liens entre visiteur et habitant : chacun profite de cette expérience pour apprendre de l’autre.
Alors, pour conserver l’aspect «humain» des rencontres, un Greeter ne peut accueillir plus de six personnes en même temps. Cela lui permet de pouvoir s’intéresser individuellement à ses «visiteurs».
Tout est orienté pour que Greeters et visiteurs profitent pleinement de cette expérience.
Sur le site Internet, les interviews et portraits des Greeters indiquent leurs centres d’intérêts et ce qu’ils veulent faire découvrir.

Le visiteur, pour choisir l’habitant qu’il souhaite rencontrer,peut donc se laisser séduire par un thème ou un lieu de visite proposé par un Greeter.
Les Greeters peuvent alors partager leurs passions avec des visiteurs, mais aussi affirmer leur fierté et leur sentiment d’appartenance à un territoire.

Cet enrichissement mutuel est assuré par le fonctionnement du réseau des Greeters.
Les Greeters sont volontaires et bénévoles, et ne perçoivent à ce titre aucun pourboire ou revenu :
la rencontre avec de nouvelles personnes et l’envie de partager des anecdotes et connaissances sont ce qui
les motivent à s’impliquer dans cette expérience.

Pour trouver un greeter sur votre lieu de vacances ou devenir vous même greeters et faire découvrir le patrimoins de votre région, ville, quartier, rendez vous sur http://www.globalgreeternetwork.info/index.php

Greeters- KP- Ca Minteresse - aout 2011

Separator image

Il y a beaucoup de choses dites sur les Architectes, des mythes, des « on dit », mais est-ce que tout cela est vrai ? La réponse d’@ALAIN DOUANG.

Mythe #1 : Les Architectes ne construisent que des maisons individuelles

Combien de fois j’ai entendu :  » tu me feras un prix pour ma future maison ? ». Non, l’Architecte ne fait pas que des maisons individuelles, il fait aussi des immeubles, des logements, des bureaux, des aéroports, des usines, des bureaux et même des villes… Et il peut aussi travailler pour des collectivités et avoir des activités de conseil.

Mythe #2 : Il faut être bon en mathématiques pour être Architecte

L’Architecte n’est pas l’ingénieur et ce n’est pas lui qui calcule avec précision le nombre d’acier qu’il faudra mettre dans le béton. Il doit cependant avoir une bonne connaissance de la construction et des modes d’assemblages pour que son dessin soit juste et constructible. En école d’Architecture, mis à part en première ou deuxième année (pour apprendre et calculer la résistance des matériaux), vous ne ferez pas de maths.

Viollet LeDuc a dit :  » On naît Architecte, on devient ingénieur ».

Mythe #3 : Les Architectes s’habillent tous en noir

Je dois avouer que je m’habille très souvent en noir, mais fort heureusement tous les Architectes ne s’habillent pas en noir. J’en ai d’ailleurs rencontré dernièrement un qui était habillé en vert fluo.

Mythe #4 : Les Architectes roulent tous en bicyclette

C’est le cliché de l’Architecte qui va à son agence en bicyclette noire vintage avec sa baguette de pain. Rassurez-vous, c’est une image qui passe bien dans les revues ou les magazines de décoration mais la plupart des Architectes ont aussi des voitures et même des motos.

Mythe #5 : Les Architectes travaillent 20h/24

C’est faux, ils travaillent 24h/24. En effet, même quand ils rêvent, ils rêvent d’Architecture…

Mythe #6 : Il n’y a pas de femmes Architecte à part Zaha Hadid

Même si il y a toujours eu des femmes Architectes, les choses changent et évoluent, et on constate que par exemple dans certaines promotions il y a 70 % de filles. C’est un fait, il y aura de plus en plus de femmes Architectes dans le futur.

Mythe #7 : Un Architecte coûte cher

La plupart des architectes que je connais travaillent à perte, c’est à dire qu’ils passent 70% de temps en plus sur un projet soit parce qu’ils ne sont pas satisfaits du résultat ou soit parce qu’ils aiment passionnément leur métier et que le temps de travail n’est pas compté.

Source : http://www.aroots.org/7-mythes-courants-sur-les.html

Separator image

Lego archi

Il est venu le temps des rires et des chants de l’île aux adultes. Eh oui à cette […]

ABCD,…

DCA vous enseigne les bases: voici en image une leçon orthographique urbanistique architecturée